PSG : le soir où tout se joue, sécurité maximale



Chaque match du Paris-Saint-Germain est un évènement dans la capitale, pas moins de 50.000 personnes convergent vers le stade. Dans cette vidéo, découvrez les coulisses du dispositif sécuritaire du Parc des Princes.

#PSG #Football #LDC #ParcDesPrinces

Camisetas de Colombia Barata y Replica 2019/20 Grossistes maillot de foot pas cher chine de la Chine maillot de foot pas cher chine Grossistes,Ventes en gros et bien plus

Les images inédites de la finale du Mondial 2018, Equipe de France I FFF 2018



Plongez-vous au cœur du vestiaire de l’Équipe de France à Moscou le 15 juillet 2018 pour la finale de la Coupe du monde face à la Croatie (4-2). Des images exclusives : l’arrivée des hommes de Didier Deschamps, leur préparation, l’ambiance à la mi-temps, le discours du sélectionneur, la joie d’après-match… Un documentaire de vingt-trois minutes.
#FiersdetreBleus
Tous les buts, les résumés, les inside, de toutes les sélections, la Coupe de France, le foot féminin, le futsal, le beach soccer, le foot amateur, la formation, les championnats de National, D1 Féminine, D1 Futsal… ne ratez rien et abonnez-vous à notre chaine FFF:

Plus d’infos sur: www.fff.fr
——————————————————————————————–
Les Bleus en Russie :
FFF :
Facebook :
Twitter :
Youtube :
Dailymotion :

EQUIPES DE FRANCE :
Facebook :
Snapchat :
Twitter :
Instagram :
Vine :
Giphy :

COUPE DE France :
Facebook :
Twitter :

CHAMPIONNAT NATIONAL :
Facebook :

CNF CLAIREFONTAINE :
Facebook :
Twitter :
——————————————————————————————–

La Fédération Française de Football (F.F.F.) est une association loi de 1901 qui a pour mission:
– d’organiser la pratique du football, sous toutes ses formes;
– d’établir les règles techniques;
– de délivrer les titres et gérer les sélections nationales;
– de procéder à la délivrance des licences;
– de définir et de mettre en œuvre un projet global de formation;
– de défendre les intérêts du football français.

Comprar Camisetas Everton Baratas 2019 vente de maillots de football de haute qualité de 100 %, nous vendons les derniers maillots de football pas cher. Maillots de football pour achat en ligne

Ligue 1: l'ogre parisien dévoré à Lyon, derby explosif à Nîmes



Le roi est tombé de son trône ! Lyon a infligé dimanche au Paris SG, orphelin de sa vedette Neymar, sa première défaite (2-1) de la saison en Ligue 1, un sérieux coup d’arrêt à moins de dix jours du choc contre Manchester United.  Plus tôt, il y a eu moins de stars mais quasiment autant de spectacle lors du derby du Languedoc entre Nîmes et Montpellier (1-1), bouillant en tribunes et sur le terrain. . Paris, un de chute ! Il y avait un parfum de Ligue des champions dans l’air au Groupama stadium, et c’est Lyon qui s’est montré le plus fort à l’issue d’un match irrespirable. Quel spectacle ! Les deux gardiens ont croulé sous les sollicitations et à ce petit jeu c’est Anthony Lopes, noyé sous un quadruplé de Kylian Mbappé à l’aller (5-0), qui est sorti vainqueur. Sous les yeux de l’entraîneur de Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer, qu’ils affronteront le 12 février en 8e de finale aller de C1, les Parisiens ont pourtant lancé les hostilités par Angel Di Maria (7e, 1-0). Mais l’OL s’est rué sur le but d’Alphonse Areola, contraint d’effectuer une multitude d’arrêts devant Bertrand Traoré (18e, 24e), Nabil Fékir (20e, 30e) ou encore Houssem Aouar (40e). Mais il a manqué sa sortie devant Moussa Dembélé qui a égalisé de la tête (1-1, 33e). L’ancien joueur du Celtic Glasgow, formé au PSG, est dans une forme étincelante: héros du derby gagné le 20 janvier à Saint-Etienne (2-1), il en est à trois buts en quatre matches. Et c’est lui qui, bousculé par Thiago Silva, a obtenu le penalty converti par son capitaine Nabil Fékir (49e, 2-1), lui aussi buteur il y a deux semaines dans le Forez.  Fort contre les «gros», comme face à Manchester City en phase de poules (1 victoire en Angleterre, 1 nul au retour), l’OL fait le plein de confiance avant la réception du FC Barcelone dans plus de deux semaines en Ligue des champions. Quant à Paris, il faudra vite digérer cette première défaite en L1 à l’extérieur depuis janvier 2018… à Lyon. . Chaud derby aux Costières Il y a aussi eu des étincelles dans le derby du Languedoc, où les Nîmois n’ont pas réussi à prendre leur revanche du match aller (défaite 3-0 à Montpellier), rejoints à un quart d’heure de la fin du match.  Dans un stade des Costières plein à craquer, tout de rouge vêtu en l’absence des supporters montpelliérains interdits de déplacement, l’ambiance électrique en tribuneS a déteint sur le terrain, offrant un spectacle de haute intensité. Il y a eu des coups, des tacles mais aussi des beaux gestes, comme ce petit pont de Sofiane Alakouch ou cette roulette de Téji Savanier.  L’ouverture du score nîmoise, moins de 1 min. 30 sec. après le coup d’envoi (!), est d’ailleurs venue d’un corner frappé par le meneur des «Crocos», suspendu à l’aller. Aux six mètres, c’est le défenseur central Loïck Landré qui a converti l’offrande de la tête (1-0, 2e). Après ce but précoce, les Gardois n’ont pas cherché à gérer le score, ni leurs efforts. Leurs adversaires ont répondu au défi physique, à l’image de la nouvel

Comprar Camiseta De Deportivo Leganés Barata 2020-2021 Maillots de foot pas cher – Retrouvez en exclusivité tous les nouveaux maillot de football pas cher 2020 2021 sur la boutique 100% football

Ligue 1: première victoire de Monaco pour le retour de Jardim



Pour son premier match depuis son retour à la tête de l’équipe, Leonardo Jardim a mené Monaco à une première victoire à domicile de la saison, contre Toulouse (2-1) lors de la 23e journée de L1.  Ca y est! Le noyau des Ultras monégasques peut chanter sa joie! Monaco a enfin gagné un match à domicile. Et comme Amiens a perdu à Rennes, les hommes de Jardim gagnent donc un rang et pointent à la 18e place du classement, celle de barragiste, à la hauteur de Caen (18 points), qui recevra Nantes le 13 février prochain. Pour son retour au Stade Louis-II, 118 jours après la défaite contre Rennes (1-2) lors de la 9e journée qui avait entraîné son limogeage, Leonardo Jardim est donc revenu en vainqueur.  Il faut dire qu’il a bien été aidé par les recrues hivernales, puisque c’est le duo Gelson Martins-Fabregas qui a donné le but de la victoire aux Rouge et Blanc. Pourtant, malgré une domination et une victoire logique, cela a été bien compliqué. La fin de rencontre a été très crispante pour Jardim et son staff sur le banc. Toujours debout au bord du terrain, sous la pluie, le Portugais n’a pas lâché ses joueurs. Son cri de joie, au coup de sifflet libérateur, a été à la mesure du stress ressenti en interne depuis de longues semaines. La première période n’a pas été simple non plus pour Radamel Falcao et les siens. Longtemps jourée sous des trombes d’eau, cette partie de match a vu Monaco maîtriser les débats. Sans pour autant savoir mettre au supplice le gardien toulousain Jean-Baptiste Reynet. C’est sur un contre que les Monégasques ont ouvert la marque. Après un coup-franc de Max-Alain Gradel contré par Jemerson dans le mur, les Monégasques sont partis dans un contre d’école avec Alksandr Golovin à la conclusion d’un une-deux avec Gelson Martins (1-0, 15e). Déjà en vue à Guingamp en Coupe de la Ligue mardi, les deux hommes ont ainsi offert un début de retour parfait à leur entraîneur. Mais cela n’a pas duré bien longtemps, quatre minutes exactement. Sur le deuxième corner de Mathieu Dossevi, Ibrahim Sangare a dominé Falcao de la tête au premier poteau. Christopher Jullien, au deuxième, a sanctionné (1-1, 20e). Malgré une frappe de Golovin, qui revient très en forme, sur le poteau (26e), une talonnade aérienne de Falcao captée par Reynet (38e) et une volée de Lopes à côté (41e), Monaco n’est pas parvenu à repasser devant avant la pause.  Monaco y est parvenu toutefois à l’heure de jeu. A la suite d’un excellent travail en débordement côté gauche de Gelson Martins, Cesc Fabregas a repris parfaitement d’un pied droit ouvert (2-1, 62e). A genoux pour célébrer son but, la star espagnole a su, à ce moment-là, qu’il vivait certainement un moment clé de la saison monégasque. Loin de Thierry Henry, qui l’a fait venir il y a peu. La suite de la rencontre a été une longue crispation pour Jardim et ses joueurs. Jimmy Durmaz a tiré sur le poteau (68e). Puis, Gradel (76e) et Corentin Jean (83e) ont fait passé un frisson. Mais Monaco a tenu. Et va désormais peut-êtr

Camiseta Noruega Fc Baratas 2021/2022 maillot gardien de but

Ligue 1: à Lyon, le PSG retombe sur Terre



Le Paris SG a concédé dimanche à Lyon sa première défaite de la saison en Ligue 1 (2-1). Mais plus que son invincibilité, il a perdu de sa superbe, sans Neymar, à moins de dix jours du choc de Ligue des champions contre Manchester United.  Le «grand défi» voulu par l’entraîneur Thomas Tuchel s’est retourné contre lui. Le PSG repart de la banlieue lyonnaise avec une troisième défaite en quatre saisons, et beaucoup de doutes, avant le 8e de finale aller de C1. Certes, le PSG reste intouchable au classement, et, avec dix points d’avance sur son dauphin Lille, se dirige tranquillement vers un 8e titre national, soit un de plus que l’OL. Mais sa prestation laisse augurer un nouveau printemps européen difficile, et c’est bien là le problème. Présent dans les tribunes, l’entraîneur de Man.U Ole Gunnar Solskjaer n’a rien raté de la première défaite en championnat du PSG après 23 journées, de ses failles, et de son 4-4-2 un peu branlant, mais nécessaire en l’absence de Neymar et Marco Verratti, blessés, qui ont encore beaucoup manqué. Paris a manqué d’assurance en défense, à droite, où Memphis Depay a donné le tournis à Thilo Kehrer, à gauche aussi, où Bertrand Traoré a souvent pris le meilleur sur Juan Bernat. Sans un grand Alphonse Areola, la défaite aurait pris des airs d’humiliation. Le gardien, de retour comme titulaire en Ligue 1 après trois semaines d’intérim de Gianluigi Buffon, a multiplié les arrêts décisifs (17e, 23e, 31e, 39e, 85e), et montré qu’il pouvait postuler pour la Ligue des champions. Sa seule erreur – il a raté sa sortie – a donné le but de l’égalisation à Moussa Dembélé, de la tête à la tombée d’un centre de Léo Dubois (33e, 1-1). Cruel pour lui, mais terriblement logique, puisque le PSG se contentait d’attendre et de jouer en contre, sans rien proposer, depuis son ouverture du score rapide. – Di Maria buteur – Symbole de la fragilité parisienne, son capitaine Thiago Silva, pourtant revenu à son meilleur niveau cette saison, a provoqué un penalty en faisant faute sur Moussa Dembélé dès le retour des vestiaires. Nabil Fekir a conclu d’un contre-pied (47e).  Sans «Ney», blessé au pied droit et forfait jusqu’en avril, Paris a perdu l’animateur de ses soirées, le talent capable de faire danser les adversaires et lever le stade. La relation entre Kylian Mbappé et Edinson Cavani a été presque inexistante, et le jeune champion du monde a trop tenté de faire la différence tout seul, sans succès (1re, 52e, 70e). Avec le Brésilien, le PSG marque en moyenne 3,3 buts par match. Sans lui, le chiffre retombe à 2,6, et c’est bien ce but qui a manqué à la fin pour les Rouge et Bleu. Angel di Maria a été en vue, avec son but rapide (7e) et cette énorme occasion sauvée sur sa ligne de la tête par Jason Denayer (42e). Mais quand Paris poussait un peu, il y avait soit un défenseur lyonnais, soit Anthony Lopes, très solide, pour éteindre le feu. L’entrée de la recrue Leandro Paredes, à la place de Presnel Kimpembe (79e), pour sa première avec le PSG

Comprar camisetas de fútbol Liga Francesa Magasin en ligne spécialiste du football et des produits officiels des clubs de foot. Acheter des maillots, accessoires, chaussures et vetements de football